J'ai commencé ma journée sous les cris.

Ceux d'une petite fille mal réveillée qui fait une crise parce que son père a ouvert la porte au chat et pas elle, une petite fille qui boude, qui ne veut pas venir predre son petit-déjeuner et son père qui lui fout trois fessées de suite ...

Alors oui elle est particulièrement chiante en ce moment, elle boude, elle crie mais elle exprime aussi que c'esrt peut être dure la vie pour elle en ce moment. Elle sent surement que sa maman est un peu à bout, qu'elle se détache de cette vie de famille qui n'en est peut être plus une.

Où est la solution ? La solution pour que cessent les cris, les heurts dans cette famille. Pour que nous trouvions (et non retrouvions) un peu de sérenité, de calme, de plaisir d'être ensemble...

La solution se trouve t-elle dans la séparation ?

Quand je regarde ma meilleure amie, elle prend tellement de plaisir avec ses enfants et son mari. Ils vont faire le marché ensemble, ils patent en week-end tous les 4 sur un coup de tête. c'est ça que je veux moi aussi.

Je veux prendre du plaisir à être avec les miens.

Or quand je regarde dans le retrovisieur j'ai l'impression de n'avoir jamais eu de moments comme ceux là.

Ma vie de famille a toujours été compliquée, cela n'a jamais été simple, cela n'a jamais coulé de soi.

ESt ce que ça vient de moi ? Du fait que je n'ose pas dire les choses. Oui mon mari gueule, il est colérique, il s'emporte pour un rien, dit des paroles vexantes parfois. Et oui j'ai laissé faire. Iséidieusement, par petits bouts. Donc oui j'ai ma part de responsabilités.

Ce matin, quand il a dit à ma grande qu'elle devait mettre les mains devant sa bouche quand elle éternuait de ce, de manière un peu abrupte, je lui ai fait remarquer qu'il pouvait lui dire gentimment, qu'il était 7h30 qu'elle était encore fatiguée. Il m'a rétorqué que je le reprennais sans cesse et qu'il en avait marre. Je lui ai dit que c'était sa faute, qu'il devait parler mieux aux filles.

Voolià ce type de situation est une constante.

 

 

Il est 9h28, je pars en réunion, je reviendrais ici surement dans la journée

 

Ca y est j'ai contacté une psy. Je suis allée sur son site. La manière qu'elle a de poser les questions me plaît bien. J'espère que cela se passera mieux qu'avec la précédente avec laquelle il n'y avait pas vraiment d'échanges. J'ai besoin d'échanger, qu'on me conforte dans mes idées, qu'on me bouscule, qu'on mette le doigt où ça fait mal.

Il est temps, c'est le moment.